Bizarre comme nom

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Gemmologie

Bizarre comme nom

Bizarre comme nom

18 juin 2018

2ème édition

2ème édition

 

« Qu’est-ce que vous dites ??? »

« Les bijoux, eux aussi, parlent d’amour … !! »

 

 

Lors de notre dernier Pépites d’Infos, nous avions parlé des « mors de chape » des « enseignes » des « pent-à-col », aujourd’hui Pépites d’Infos vous parle d’amour !!... bijoux Acrostiche, collier dit « en esclavage » bague Marquise,…, une autre façon de dire « je t’aime ».

 

Toujours des noms curieux, parfois singulier. A nouveau quelques extraits de l’exposition réalisée par les DMA 1er année.

 

Et à suivre au prochain numéro bien sûr !

 

 

 

 

 

Le bijou acrostiche.

« Phrase accrocheuse pour bijou acrostiche »

Les bijoux acrostiches ont été inventés au début du XIXe siècle et étaient principalement des bracelets. Ils utilisent la première lettre de chaque pierre pour composer un prénom, un message secret, évoquer un sentiment, ... Un exemple souvent utilisé : AMOUR avec comme pierres : l’Améthyste, la Morganite, l’Opale de feu, l’Uvite et la Rhodolite.

Joséphine de Beauharnais, première épouse de Napoléon 1er, avait un gout immodéré pour les bijoux. A son joaillier officiel, F.R. Nitot, elle commanda deux bracelets acrostiches qui épelaient le prénom de ses enfants. Plus tard, Napoléon, réitéra la commande de 2 bracelets composant cette fois, son nom suivi de sa date d’anniversaire, le nom de sa seconde femme, Marie Louise également avec sa date d’anniversaire et un troisième bracelet comportant la date de leurs fiançailles et celle de leur mariage.

La maison Chaumet a réinventé l’alphabet de Nitot en 2002.

 

IBS

 http://members2.boardhost.com/royal-jewels/thread/1472894454.html

 

 

Le collier dit en « esclavage »

 « Adieu plaisirs, adieu beau temps, je suis dans l’esclavage ! »

(Chant de mariage du Poitou)

 

Drôle de nom pour un collier offert au moment des épousailles ! Au début du XIXe siècle, sous l’Empire et la Restauration, ce collier était considéré comme le plus beau cadeau qu’un mari pouvait faire à sa jeune épouse !! Le nom seul en dit long sur le statut des femmes !!

Il se présente sous la forme de plusieurs chaînes, qui peuvent être de mailles différentes, reliées par 1 ou 3 médaillons de formes ovales, rectangulaires ou ronds, avec ou sans émail, ornés ou non d’un camée ou d’une pierre de couleur.

Ce collier était très répandu à Paris, en Auvergne et surtout en Normandie. On raconte que, selon la tradition Normande lors d’une naissance la mère rajoutait une chaîne à son collier !

Photo en haut à gauche - Source : http://www.institutdugrenat.com

 

 

La Bague Marquise.

Avoir le « sourire au doigt ».

 

La bague marquise est une bague de forme oblongue, couvrant presque toute la première phalange, et qui porte le nom de la taille du même nom.

La taille marquise, fut réalisée par le lapidaire de la cours de France sous le règne de Louis XV qui avait demandé que l'on réalise une taille de diamant lui rappelant le sourire de sa favorite, la marquise de Pompadour.

La taille marquise, plus connue sous la dénomination commune de taille navette, est en forme de fuseau et comporte 55 facettes.

 

IBS

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Madame_de_Pompadour_by_Fran%C3%A7ois_Boucher.jpg

 

IBS

http://blog.virginiedavid.com

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous