IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Acteurs

Google lance un espace virtuel dédié à la mode
En 2011 et dans le but de démocratiser l’accès à la culture, aux musées et aux patrimoines préservés, Google lançait la plateforme Arts & Culture, gigantesque musée virtuel en très haute définition. Après l’Art, Google applique le même concept à l’artisanat et à l’histoire de la mode et lance l’espace « We Wear Culture ». Des centaines d’expositions virtuelles et de visites de musées en panoramique et à 360 degrés sont déjà disponibles sur le site. Au total, plus de 180 partenariats avec des musées ont été mis en place et environ 30 000 vêtements et accessoires sont à découvrir. En parallèle, We Wear Culture propose également des expériences vidéo en réalité virtuelle et fait voyager l’utilisateur au coeur de différents univers emblématiques.
Source : Ladn.eu - 12/06/2017

René Talmon L'Armée

René Talmon L’Armée : Des bijoux raffinés et précieux
René Talmon L’Armée ne suit aucune tendance mais s’inspire de ses origines, de son environnement et des pierres qu’il découvre à travers le monde pour façonner ses bijoux.

L’artiste travaille exclusivement des métaux précieux comme des ors 18 carats (750 ‰), de l’argent 925 oxydé, des perles noires tahitiennes et de nombreuses pierres précieuses brutes comme le diamant noir, son identité.
Source : Guide-bijoux.com - 28/07/2017

Camée en agate d'époque romaine monté sur une bague en or jaune 18 carats, Maison Auclert

Les trésors de Maison Auclert
Maison Auclert a tout juste 5 ans et ne propose que des bijoux de remploi. Marc Auclert mêle antiquités et joaillerie pour créer ses pièces uniques. Il transforme trésors byzantins, perses et romains en boucles d’oreilles, bagues et pendentifs.
- Des menukis, des sortes de boutons de samouraï, transformés en bracelet toi-et-moi et en collier
- un "zizi en or et corail du IIIe siècle avant J.-C." caché dans une bague à capot, façon boîte à secret.
- une paire de boucles d'oreilles conçue à partir de pièces de monnaie en or byzantines du VIIe siècle
- une bague incrustée d'une calcédoine bleu perse
- des bagues serties d'entailles romaines
"Les bijoux de remploi existent depuis le Moyen Âge, explique-t-il. On mettait des camées romains sur des reliquaires médiévaux. Au XIXe et au début du XXe siècle, les joailliers ont repris cette idée". Le critère numéro un pour choisir les antiquités reste l'esthétique de la pièce (couleur, forme, patine). Viennent ensuite sa durabilité et l'authenticité. Toutes les antiquités qu'il achète sont délivrées avec des certificats.
Source : Les Echos Ed Limitée – 23/05/2017

Laurent Massi

Démocratiser la science des pierres précieuses
Docteur en Physique de l’Université de Nantes, expert en pierres précieuses, Professeur de gemmologie (ancien directeur de l’école de gemmologie du GIA à Bangkok), Laurent Massi interviendra le 21 septembre 2017 au Musée de la Minéralogie-MINES Paris Tech, à la conférence "De la mine à la Place Vendôme – Itinéraire d’une gemme".
Il a ouvert une société de conseil et de formation en gemmologie. Passionné de joaillerie, il a aussi récemment cofondé, avec un ami joaillier-créateur, l’Atelier Jewelab, un atelier de création et de fabrication en bijouterie – joaillerie basé à Bangkok.
Selon lui, le diamant est la pierre précieuse la plus vendue au monde. Dans l’univers des pierres de couleur, c’est, historiquement, le saphir bleu qui est la pierre la plus vendue. La pierre de couleur la plus rare et la plus chère est le rubis.
Ce passionné de spinelles, a participé à l’identification de deux gemmes très rares : la Taaffeite rouge et l’Hibonite gemme, en provenance de Birmanie.
Source : Ladn.eu - 07/09/2017

L. s'emmêle, la marketplace de bijoux adaptés aux handicaps
L'entreprise adaptée L. s'emmêle édite un site internet de bijoux et accessoires. Elle recourt aux personnes en situation de handicap en tant qu'experts designers pour créer sa gamme de produits. Développée en entreprise adaptée en 2017, la société bénéficiera des aides de l’État pour le paiement à 80 % des salariés. D'ici septembre 2017, elle veut se rapprocher de créateurs et d'associations pour faire connaître les produits et établir des partenariats. Le site devrait être lancé en octobre 2017. Elle cherche à lever 50.000 euros pour recruter sur la production, le numérique, la création, la gestion comptable et le community management.
Source : Business.lesechos.fr - 23/06/2017

Deux écoles parisiennes s’allient pour créer un doctorat dédié à la mode
L’Ifm et l’Université Paris 1 lancent le cursus « Théories et pratiques de la mode ». Unique au monde, la nouvelle formation doctorante est la seule à proposer une approche véritablement pluridisciplinaire appliquée au secteur de la mode contemporaine et du luxe.
Source : Le Journal du textile - 13/06/2017

 

 

72% des Français ont peur d'un commerce déshumanisé par le numérique et l'intelligence artificielle.
Source : Etude Havas Paris, LSA - 17/05/2017

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous