IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Commercialisation

Ship from store, la seconde vie des magasins

 

Les magasins physiques reviennent au centre du jeu, renforcés grâce au ship from store qui les relie directement au site e-commerce et réinvente leur fonction. Les vendeurs deviennent logisticiens (gestion des stocks et préparation des commandes web) dans ces mini-entrepôts/showroom/espaces de démonstration et le retail classique devient polymorphe, entre commerce d’expérience et services digitalisés. Le magasin devient ainsi l’allié du web. La surface de présentation des produits se réorganise pour offrir également un point de livraison, un lieu de gestion des retours et un hébergeur de flux extérieurs à travers des points relais ou des consignes. Les commerçants convertis au ship from store ont accéléré de 20 % leur rotation. On estime le gain du système entre 15 % et 40 % sur les coûts de logistique et de transport.

Source : Points de vente – 19/11/2018

RecoBooth, des photobooth pour une nouvelle expérience client
Recobooth est une solution de reconnaissance faciale intégrée dans un photobooth qui permet aux marques de personnaliser la relation avec l’utilisateur en proposant une nouvelle expérience. Lors d’un événement, la solution permet aux marques d’accueillir personnellement leurs invités et de communiquer des informations utiles comme le numéro de siège. En magasin, elle permet de faciliter le Click & Collect, de proposer la consultation du programme de fidélité ou encore de délivrer des messages personnalisés pour les anniversaires par exemple.

Source : Maddyness – 05/10/2018

Demain, l'engagement client sera basé sur la confiance
L'un des enjeux pour une marque est de fidéliser sa clientèle sur une longue durée. La révolution digitale transforme en profondeur les attentes des consommateurs et influencent la fidélisation du futur. Les leviers de la fidélisation sont notamment l'individualisation et la personnalisation, la dimension relationnelle, la gamification, la dimension RSE (pour la valeur éthique de la marque), sans oublier le social, les événements, le contenu via l'actu, la transparence des données...

Les programmes de fidélité de demain seront automatisés et dématérialisés et les deux supports de cette fidélité du futur sont le mobile et la carte bleue. Un client fidélisé maîtrisera totalement sa relation avec la marque grâce à une conversation régulière (cf. messagerie instantanée artificielle ou humaine). Ces messages seront personnalisés et contextualisés (invitations, actualités, promotions, services...). La fidélisation du futur sera ainsi dirigée par le client qui aura la maîtrise totale de son programme de fidélité et sera exigeant quant à la gestion, l'accès et la sécurisation de ses données personnelles.

Source : E-marketing – 15/10/2018

À quoi ressemblent les nouvelles clientes du luxe ?
Moins stéréotypées, plus connectées, les acheteuses sont séduites par les produits innovants mais rêvent toujours du chic "à la française". Appelée dans les années 80 "yuppie" (Young urban professionnal, jeune cadre de haut niveau) ou "dink" (Double income no kids, en couple, active, sans enfant), "Henry" en 2016 (acronyme signifiant «High earner not rich yet»), la nouvelle cliente du luxe est aujourd’hui plus jeune et plus exigeante. Désormais, les Asiatiques représentent 51 % de la clientèle du luxe (dont 32 % de Chinois), contre 23 % d’Américains et 19 % d’Européens. Le cabinet de conseil en stratégie Bain & Company pronostique même qu'à l’horizon 2020, 80% des nouveaux acheteurs du secteur viendront de Chine. La cliente du luxe qui aimait hier les logos plébiscite aujourd’hui le streetwear ou le style extravagant, cool et décalé de labels avant-gardistes. Elle n’hésite pas à passer des griffes établies aux labels plus confidentiels. Les collections capsules et les exclusivités sont privilégiées par les marques afin de créer la surprise et faire la différence avec des pièces limitées. La clientèle est séduite par un produit de luxe innovant, design, et qui reflète un esprit créatif.

Source : Madame.lefigaro – 11/11/2018

Le retail continue sa révolution à New York
A l’occasion de la NRF en janvier à New York -le plus grand évènement retail au monde- INfluencia et le bureau de tendances Urban Sublime ont décidé de proposer aux marques et agences françaises un programme intitulé Revolution Retail : une restitution des meilleurs concepts stores et innovations retail directement puisés à New York. Quelles sont les nouveautés en magasins et les nouveaux acteurs qui façonnent les expériences de demain ? Interview de leur partenaire sur place, Bertrand Leseigneur, fondateur de So Particular.

Source : Influencia.net - 07/11/2018

74 % des consommateurs choisissent un magasin pour sa politique de fidélisation ou d'offres (Etude IRI Worldwide).
Source : E-marketing - 15/10/2018

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous