IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Commercialisation

Les évolutions retail : le point de vente n’a pas dit son dernier mot !

 

L’essor des e-retailers est vertigineux. Amazon, Alibaba et autre Flipkart en Inde gèrent des volumes de commandes exponentiels. Quand ce ne sont pas les levées de fonds qu’ils opèrent qui représentent des sommes astronomiques. Cet engouement en dit long sur l’importance de ce mode de consommation qui simplifie l’achat partout dans le monde avec une livraison chez soi quelquefois le jour même.

Il est mort le point de vente physique ? Si l’adaptation à cette nouvelle donne a parfois été difficile, le virage a été amorcé. Et les nouvelles technologies sont au cœur de la stratégie pour continuer de convertir en magasins. On assiste depuis à l’émergence de points de ventes totalement connectés. Avec à la clé une garantie de succès pour ceux qui sauront offrir à leurs clients une expérience inédite et insolite.

Source : Influencia.net - 08/06/2017

 

Les Pop Up Stores, un enjeu stratégique pour les marques ?

 

Alors que l’expérience client est au cœur des stratégies des marques et que les modes de distributions ne cessent d’être repensés, de plus en plus de Pop up Stores ouvrent leurs portes. Un concept à durée limitée qui suit la tendance événementielle et qui semble contribuer positivement aux entrées de CA tout en marquant l’esprit des clients.

Le Pop up Store est une nouvelle façon de renouveler l’expérience client en captant notamment les plus jeunes attirés par ces magasins éphémères. Innovantes et créatives, ces boutiques attirent en effet ces nouvelles cibles curieuses et avides de nouveautés. Architecture surprenante, lieux étonnants, collaborations exclusives… tout est pensé et osé pour promouvoir la marque et marquer l’esprit du client. Le Pop up Store est aussi une solution pour limiter les coûts et permet à des marques uniquement présentes en ligne ou sur les grands sites d’e-commerce d’avoir un point de vente physique et d’interagir directement avec leur clientèle.

Source : https://journalduluxe.fr/pop-up-stores-strategie-marques/ - 08/2017

 

De l'offre commerciale à l'exploitation des données : comment le marketing s'est réinventé

 

En mettant les marques à nu, le numérique a renforcé le pouvoir décisionnaire des consommateurs. De simples récepteurs, ceux-ci sont désormais des acteurs à part entière de la croissance d'une entreprise, que la marque aura à cœur de fédérer, d'attirer à elle. C'est tout l'enjeu de la collecte et de l'analyse des données clients, générant de nouvelles pratiques, fondant une relation nouvelle entre la marque et son public. Ce lien est à créer et à nourrir avec deux nouvelles pratiques de conquête.

Le retargeting vise à rappeler à l'internaute les produits ou services qu'il a préalablement consultés sur le site de l'entreprise sans avoir fait acte d'achat, à travers des bannières publicitaires ou des relances par mail.

Le lead nurturing se traduit littéralement par « élevage de prospects », ou « couveuse de prospects ». Il s'agit de "nourrir" régulièrement ses prospects à l'aide de contenus attractifs plutôt que de lui proposer d'acheter. Grâce à cette approche non-intrusive, l'acte d'achat survient ainsi de façon presque naturelle, parfois sous l'impulsion du client.
Source : Actu Decideo - 11/07/2017

Des cours de yoga pour faire revenir les clients dans les magasins

 

Pour freiner la baisse du trafic, certains grands magasins américains remplacent les linéaires par des « expériences ». A l’image de la chaîne de grands magasins Saks, qui a choisi de consacrer un étage entier de son navire amiral au cœur de Manhattan à des services dédiés au bien-être plutôt qu’à de simples produits (cabine diffusant des vapeurs de sel, bar à jus bio, cours de sport, séances de méditation…). Une autre chaîne, Nordstrom, propose des massages, des séances d’acupuncture et autres soins dans ses magasins, tandis que Macy’s a noué un partenariat avec une chaîne d’instituts de beauté. D’autres encore proposent des cours de cuisine, un spa, des massages de pieds, des cours de yoga et de zumba, etc.

Source : Les Echos repris par Le Hub de La Poste - 04/09/2017

En 2017, près de 80% des e-commerçants ont recours aux réseaux sociaux à des fins commerciales. Source : LSA - 19/07/2017

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous