IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Commercialisation

L’enjeu de la proximité n’est pas que géographique pour les enseignes, elle est aussi (et surtout) relationnelle…

 

Face à une uniformisation progressive des offres, reste aux enseignes leur qualité relationnelle pour se différencier. Les enseignes «friendly» sont ainsi récompensées. Par exemple, le site Sézane, après avoir été le premier à ouvrir, en 2016, un lieu de vente sous la forme d’un appartement, à Paris, pour affirmer sa proximité avec ses acheteuses, se rapproche aujourd’hui encore plus d’elles avec son Dear Studio dédié au personal shopping. Le mardi, les clientes peuvent prendre rendez-vous (gratuitement et après inscription) pour une heure en tête à tête avec Zoé ou Allessandro qui leur prodigueront leurs conseils avisés.

Comme d’autres marques nées sur le net (Frichti, Tediber, Uber…), Sézane réinvente les codes de son marché en considérant ses acheteuses comme des amies avant d’être des clientes.

Source : L’œil de l’Observatoire Cetelem – 28/05/2018

 

Stand Louis Vuitton Design Week Milan

Milan Design week : les tendances à retenir pour le retail
A l’occasion de la Milan design week, les concepts de magasins les plus innovants ont affiché leurs dernières innovations en matière de matériaux, tendances, merchandising, et autres vitrines. L’agence Christmas Cie a retenu les inspirations à retenir pour le retail :
- Une vague verte : le green design (matériaux à faible impact écologique, réutilisation du carton…), le « néo-artisanat », ou la noblesse redonnée aux métiers liés à la fabrication et la confection et la végétalisation qui s’ancre durablement en boutiques. D’accessoires, les plantes sont devenues un élément central pour créer une ambiance.
- Valoriser l’esprit communautaire : le magasin est un terrain d’expression (mise en scène de mannequins)
- L’onirisme ou comment raconter des histoires à partir des produits (narration, univers de la marque, storytelling…)
- Une touche de romantisme : ampoules suspendues et fleurs, dans les vitrines ou le magasin, créent une identité d’enseigne.
Source : Lsa-conso.com – 31/05/2018

 

Le joaillier Gemmyo diversifie ses modes de vente
La griffe, dont le modèle repose sur Internet et la fabrication à la commande, évolue en ouvrant un « pop-up store », un point de vente  éphémère, au Printemps Haussmann à Paris. Il permet de repartir avec son bijou. L'espace sert aussi à attirer la clientèle étrangère. C'est un outil de réassurance qui permet de leur proposer une expérience et de les accompagner dans le sentiment de cocréation de ce qu'ils achètent », souligne Pauline Laigneau, cofondatrice de l'entreprise. D’autres espaces vont voir le jour dans d’autres grandes villes de France. Gemmyo va par la suite mettre en avant l’impression 3D, qui lui permet de créer des moules éphémères et d’expédier les produits en deux ou trois semaines, mais aussi le made in France de ses bijoux.

Source : Les Echos – 26/02/2018

Gemmyo Les Echos
Les Français qui se situent dans la tranche 46-55 ans sont les meilleurs clients du luxe auquel ils consacrent un budget annuel
de près de 6 000 € (source cabinet Simon-Kucher & Partners)
Source : L’officiel HB – mai/juin

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous