IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Consommation

Carte de fidélité : les Français veulent avant tout bénéficier de réductions

 

85 % des Français plébiscitent en premier des programmes gratuits leur offrant des réductions alléchantes, révèle une étude dévoilée par le cabinet de conseil Simon-Kucher & Partners.

Dans le secteur du textile, les femmes privilégient en premier lieu les réductions et bons d’achat, puis les cadeaux, et enfin les ventes privées, quand les hommes optent pour le même podium en remplaçant les ventes privées par la possibilité d’effectuer des retouches. « Les programmes de fidélité des enseignes du textile jouent peu leur rôle de driver de réachat auprès des femmes : près de 65 % des répondantes déclarent que les programmes de fidélité ne les incitent pas à acheter plus fréquemment dans ces enseignes », note le cabinet de conseil.

Source : Fashionnetwork.com – 20/11/2019

Etude : Le néo-consommateur prend le pouvoir…

 

La tendance du consommer moins pour consommer mieux semble s’installer durablement chez les Français. D’après Kantar, la baisse des volumes achetés en grande conso confirme que la fin de l’hyper-consommation va perdurer. Aujourd’hui il ne suffit plus de nourrir le consommateur, il faut aussi lui apporter une transparence totale sur le contenu de son assiette. D’ailleurs, la consommation responsable prend de l’ampleur en envahissant tous les domaines : vrac, consigne, réduction des emballages, label pour le bien-être animal, systèmes de notation, lutte contre le gaspillage alimentaire…

Pour séduire le consommateur, la grande distribution doit être agile en multipliant les points de contact et en trouvant de nouveaux canaux de distribution. Les stratégies marketing de niche, les prises de position et la différenciation sont les nouvelles armes de séduction.

Source : comarketing-news.fr - 25/09/2019

Pourquoi les marques silencieuses vont mourir

 

En début d'année, The Ogilvy Consulting Trends for 2019 a annoncé la mort des marques silencieuses. Après la révolution musicale de la décennie 2010, associée aux stimuli visuels, la prochaine décennie sera focalisée sur l'attention. En raison de la vitesse instaurée partout, les formats courts sont privilégiés pour les marques qui devront manier le sujet de l'audio comme celui de la communication, de l'identité, du marketing ou du design. L'identité d'une marque devra passer par son 'audiofication'. L'ouïe, le sens  sollicité, influe en effet directement sur l'émotion et la mémorisation, deux notions au coeur du processus de décision du client.

Source : Influencia.net – 19/11/2019

diamants

DiamondByWay : Un diamant, une histoire, une traçabilité

 

Parce que les consommateurs sont plus exigeants que jamais, Diamondbyway innove en développant une plateforme Block Chain afin de promouvoir la transparence dans le milieu de la bijouterie. Le client sait de quelle région du monde provient sa pierre et toutes les étapes qu’elle a subi avant d’arriver en bijouterie grâce à un numéro gravé au laser sur la couronne (le support de la bague) de la pierre. De plus, la maison mère FACET, veille à ce que tous ses diamants soient des pierres naturelles certifiées, soumises au Processus de Kimberley (PK) qui unit les administrations, la société civile et l’industrie pour réduire le flux de diamants de guerre autour du monde.

Source : Luxe.net – 05/11/2019

90 % des consommateurs préfèrent les magasins utilisant le marketing sensoriel et 56 % d'entre eux ont été attirés dans un magasin par une odeur. Source : e-marketing.fr - 13/11/2019

 

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous