IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Commercialisation

DIGI 1 000 Subvention à la transition numérique

 

Afin d’accompagner la digitalisation de la distribution spécialisée de ses filières, Francéclat, avec l’Union de la Bijouterie Horlogerie (UBH), la Confédération des Arts de la Table (CAT) et Digilian, agence spécialiste en innovation et accompagnement à la transformation digitale, lance le dispositif expérimental DIGI 1 000. « Francéclat versera une subvention de 1 000 euros aux 300 premiers distributeurs spécialisés (ressortissants de Francéclat) qui s’engageront en 2020 dans un parcours numérique, à condition qu’ils investissent eux-mêmes au moins 1 000 euros dans cette démarche ».

Rappel : Francéclat TV propose déjà des connaissances en digitalisation et innovation sous forme de tutoriels, pitchs de start-up, magazine de l’innovation, podcasts… sur https://franceclat.hubee.tv/

Les CCI soutiennent également les petits commerces dans leur transformation numérique :

 

Le dispositif exceptionnel « SOS numérique commerçants » sensibilise les commerçants en leur mettant à disposition un « kit numérique » qui se compose de documents produits par des experts (un guide « Vendre et communiquer pendant le confinement », un mode d’emploi sur le "click-and-collect", des plates-formes de vente en ligne et des plates-formes de géolocalisation pour identifier les commerçants et artisans qui sont ouverts ou pratiquent la livraison).

https://www.paysdelaloire.cci.fr/le-numerique-au-secours-des-commerces-et-des-restaurants

Le magasin comme une extension du smartphone

 

Zara, Nike, Decathlon, Ikea, Starbucks… Toutes les grandes enseignes déploient en ce moment des initiatives pour intégrer plus fortement le smartphone dans le parcours d’achat en magasin. Peu à peu, le mobile se transforme en télécommande permettant de piloter achats et services en boutique.

Source : lehub.laposte.fr - 08/10/2020

E-commerce : La vague du live streaming séduit les marques françaises

 

Mélange de divertissement et de démonstration produit, le phénomène du livestream venu de Chine arrive en France, à la faveur des périodes de confinement. Les influenceurs sont la clé de voûte de cette nouvelle manière de communiquer et de vendre. A la veille du 11 novembre – jour de la fête des célibataires en Chine et de records de vente – L'Usine Digitale revient sur ce qui pourrait devenir un phénomène en France.

Source : usine-digitale.fr - 11/11/2020

Facebook veut aider les petits commerces français à vendre en ligne

 

(AFP) – Le réseau social Facebook va lancer avec les représentants des PME des outils pour aider les petits commerçants français à franchir le pas du numérique et à résister aux conséquences de la crise sanitaire. Le dispositif comprend notamment un programme de 25 formations gratuites de 30 minutes “pour basculer en urgence vers des solutions digitales, avec des formations dédiées spécifiquement au click and collect”. Ce programme “a pour objectif de toucher 2 millions de TPE-PME et d’utilisateurs français”, indiquent Facebook et la CPME.

Source : observatoirecetelem.com - 14/11/2020

Avec « wecandoo », partagez passion et savoir-faire des artisans

 

Déjà présent dans 15 villes en France, Wecandoo est un collectif d’artisans qui propose aux particuliers comme aux entreprises des rencontres en immersion dans les ateliers de centaines d’artisans français. La start-up fédère aujourd’hui plus de 800 artisans adhérents à une charte de qualité. Elle les aide à créer les « ateliers » et leur propose les « stagiaires ». « J’ai créé mon activité il y a 5 ans », explique Sarah, artisane bijoutière, « et j’avais déjà fait partager à ma clientèle l’envers du décor. L’envie est forte de comprendre le procédé de fabrication. Cela donne plus de valeur à la vision du bijou ». 

Source : refletsactuels.fr - 17/11/2020

La FNH lance une marketplace dédiée aux indépendants mode

 

Alors que se précisent progressivement les chances d’une réouverture des commerces début décembre, la Fédération Nationale de l’Habillement (FNH) suggère aux indépendants de la filière deux solutions digitales pour soutenir leur activité durant la poursuite de la crise sanitaire : la plateforme Modz, qui regroupe déjà plus de 2 500 boutiques de mode et qui a déployé une solution de Click & Collect spécifiquement pensée pour les commerces indépendants, et la place de marché Clickmarket by FNH dédiée au textile-habillement et destinée à permettre une digitalisation “simple et géolocalisable” des boutiques.

Source : fashionnetwork.com - 23/11/2020

Livre blanc d’Ad4Screen sur les techniques pour doper son trafic en magasin grâce au mobile-to-store

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous