IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Commercialisation

Le magasin cherche à préserver les ressources de la planète


Les spécialistes de l’aménagement tentent de réduire l’impact énergétique des points de vente, en recourant à des matériaux éco-responsables, mais aussi en s’appuyant sur de nouvelles technologies. Le magasin propose des décors plus dépouillés qu’auparavant avec des matériaux nobles et recyclés comme des présentoirs réalisés en briques de vêtements. Les mannequins de vitrine sont désormais réalisés avec de nouvelles matières (plastique bio issu de canne à sucre, fibres naturelles, papier mâché, thermoplaste…) et recouverts d’un revêtement de surface à base d’eau et non plus de vernis ou de peinture. Luminosité, éclairage, sols, toiture, parking, climatisation, emballages, … tout est revu ou amélioré pour réduire sa consommation d’énergie et ses déchets et répondre aux nouvelles exigences. La technologie s’engage également dans la voie de la durabilité : caisse à faible consommation d’énergie et recyclable, terminaux de paiement sans ventilateur, disques durs moins gourmands et écrans tactiles led moins énergivores, étiquetage intelligents …

Source : Le Journal du textile – 11/02/2020

Podcast : les marques face au mur du son


Les podcasts sont une source d’opportunités pour les marques. Ils créent une intimité avec les auditeurs et se prêtent au thème de la bienveillance, sujet porteur pendant la crise sanitaire liée au Coronavirus. Selon une étude d’Harris Média. 5,8 millions de Français écouteraient désormais des podcasts au moins une fois par semaine. Avec le confinement et les transports moins utilisés, les podcasts étaient en baisse puis les audiences sont reparties en hausse comme le constate Pauline Laigneau, la fondatrice de la joaillerie Gemmyo qui anime deux podcasts qui cartonnent (Le Gratin et Chalalove). D’autres marques profitent de cet engouement : Leroy Merlin fait découvrir des intérieurs confinés (écoute d’intérieurs) ; Clarins, aide les femmes à se sentit bien dans leur corps (Mon corps ce hero) ; Instagram partage des conseils pour les entrepreneurs (InstaPodcast) ; Casper, le vendeur de matelas en ligne, analyse les rêves (In Your Dreams) ; Axa répond aux questions du quotidien (question de confiance) ; Birchbox interroge le rapport à la beauté (Regard) ; Les Mousquetaires retracent 50 ans de leur histoire mêlant narration et interview ; Greenpeace embarque l’auditeur en mission d’exploration (Greenpeace expérience) ; Nike livre les secrets d’entraînement des athlètes (Trained) ; Adidas donne la parole aux sportives (Conquérantes) ; Chanel célèbre ses liens avec les artistes (3.55)…

Source : Lehub.laposte.fr – 19/03/2020

La filière cherche à mieux cerner les nouvelles pratiques


La Fédération française du prêt-à-porter féminin (Ffpapf) lance deux études. La première, « les nouveaux modèles économiques de la mode », coordonnée par l’ensemble des fédérations du secteur (couture, masculin, lingerie, balnéaire, enseignes de l’habillement), reposera sur une dizaine d’entretiens avec des dirigeants d’entreprise. La seconde, « les plateformes digitales et leurs nouveaux comportements d’achat », s’attachera à comprendre le comportement d’achat des nouvelles plateformes digitales devenues incontournables, telles que L’Exception, Farfetch ou encore matchesfashion.com. Elle se basera sur une vingtaine d’interviews d’acheteurs afin d’obtenir des « recommandations opérationnelles » pour les marques. 

La Ffpapf, qui s’intéresse également à la RSE, lancera en juin une plateforme dédiée aux solutions pouvant rendre les marques plus vertes.

Source : Le Journal du textile – 25/02/2020

Le marché mondial du luxe devrait reculer de 20 à 35 % en 2020, selon une étude du cabinet Bain & Co. La Chine, qui amorce une lente reprise des ventes dans le secteur, devrait conserver son rôle de moteur dans l'avenir.
Source : LesEchos.fr, 12/05/2020

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous