IBS - Institut de Bijouterie de Saumur (la filière de formation en bijouterie, de la conception à la commercialisation)

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Home

Tendances Commercialisation

Retail augmenté : la collecte des données au service de l’émotion

Le Centre du Luxe et de la Création a invité le 6 novembre des professionnels à débattre sur le thème du retail augmenté. La boutique est un lieu de vente mais aussi de communication. La collecte des données sur le client devient un enjeu central. La connaissance approfondie du client va permettre aux marques d’imaginer de nouvelles propositions et concevoir une expérience en boutique innovante. L’analyse fine des données permet de multiples possibilités : l’hyperpersonnalisation, la micro-segmentation, l’analyse comportementale, le parcours d’achat, le SAV, l’essayage, la compréhension des attentes… Le client devient co-créateur de l’offre de biens et de services qui lui est faite. Toutefois, la créativité reste le moteur du luxe malgré les données collectées et les tendances prédéfinies. L’émotion est au cœur de l’expérience et prend une dimension « gaming » (mise en scène immersive, miroir connecté, écrans et tablettes, interaction avec les influenceurs…).

Source : L’Officiel H&B – 01-02/2020

Quels magasins en 2020

Serviciels, instagrammables, écolos… Quels magasins en 2020 ?

Bousculés par l’e-commerce, mais aussi par de nouvelles attentes des consommateurs, les magasins font feu de tout bois pour rester dans la course. Signe de ce dynamisme, le site spécialisé dans le retail LSA qui a comptabilisé, sur ces deux dernières années, 74 lancements de nouveaux concepts sur Paris ! Le rôle des magasins évolue dans une logique omnicanale. Les boutiques doivent désormais mêler shopping et hospitalité. Les magasins doivent proposer toujours plus de services, notamment des boissons et de la restauration, être au cœur d’une démarche d’économie circulaire, être instagrammable et intégrer un parcours d’achat digitalisé.

Source : Lehub.laposte.fr – 21/11/2019

Showfields ou quand l'expérience en magasin devient le produit

A Manhattan, à NoHo, Showfields -qui se qualifie comme "le magasin le plus intéressant du monde"- propose sur quatre étages une expérience totalement déroutante et inédite aux consommateurs via son showroom connecté de 1 300 m². Une immersion dans l'art et dans les produits à travers un ensemble de pop-up stores toutes issues des DNVB (Digitally Natives Vertical Brands). L’objectif est de devenir la principale plateforme de découverte hors ligne. Chez Showfields, les acheteurs ne se contentent pas de regarder les produits, ils en font l'expérience, comme une expérience théâtrale immersive reliant l'art et le commerce où il est possible de toucher, sentir, manger et tester tous les produits. Au dernier étage du bâtiment, un loft -en constante évolution- propose des ateliers d'art, des cours de yoga, des concerts en passant par des événements collaboratifs de marque. Tout est fait pour créer une communauté de consommateurs.

Source : Relationclientmag.fr – 13/01/2020

Drôle de concept : 6 boutiques qui ne vendent rien

À l'heure où cohabitent les ventes physiques et digitales, les frontières se brouillent entre l'acte d'achat et l'expérience client. Les enseignes veulent exister « autrement ». Une nouvelle génération de marques, souvent nées avec Internet, pousse l'audace jusqu'à ouvrir des magasins où aucune marchandise n'est vendue. Six concepts sont particulièrement inattendus : Le Klaxoon Store dans le Silicon Sentier, Samsung 837 au cœur du Meatpacking, Bonobos sur la 5e Avenue, Nordstrom Local à Los Angeles, L'atelier numérique de Google à Rennes et le Canada Goose.

Source : Les Echos – 24/01/2020

Instagram

Instagram, nouveau catalogue de Vente Par Correspondance ?

Le social shopping s’affirme sur Instagram. Un tiers de ses utilisateurs auraient déjà acheté un produit en cliquant sur une pub. Et de nouvelles fonctionnalités de social commerce débarquent. Les autres réseaux sociaux ne sont pas en reste et s’imaginent aussi en marketplace, à l’instar de Pinterest dont les revenus explosent grâce à son excellent taux de conversion.

Source : Le Hub de La Poste – 20/02/2020

WhatsApp

WhatsApp : une autre tendance marketing pour les mois à venirWhatsApp rejoint le club fermé des 12 applications ayant passé les 5 milliards d'installations sur Play Store devant TikTok. Club dans lequel on retrouve entre autres : Youtube, Google Maps, Gmail, Facebook… Le marketing sur WhatsApp passera par la communication en one to one avec ses prospects et clients ou encore via les groupes. S'ils se réalisent, les projets d'unification des messageries Facebook / Instagram / WhatsApp, donneront aux annonceurs un outil de communication ultra-puissant !
Source : webmarketing-com.com, 22/01/2020

Podcast de marque : les nouvelles initiatives lancées en 2020La tendance du podcast de marque se confirme avec, dès ce mois de janvier 2020, de nouvelles initiatives audio lancées. Pour les auditeurs, c'est l'occasion de découvrir de façon plus intime et informelle une marque ou une personnalité mais aussi d'accéder à du contenu d'experts. Illustration avec Mustela, Bouygues Bâtiment France Europe, champagne Taittinger, L’Etudiant/IONIS et Picard.
Source : E-marketing.fr – 09/02/2020

Surnommés les « Khol », les groupes de luxe, Kering, Hermès, l’Oréal et LVMH seraient devenus les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon) français. Une sorte d’équivalent « luxe et beauté » des « techs » californiennes.
Source : L’œil de l’Observatoire Cetelem – 10/02/2020

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous