Le métier de gemmologue - formation pour devenir bijoutier à l'institut de bijouterie de Saumur

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Gemmologue

Le métier de gemmologue

Le métier de gemmologue

Les gemmes désignent des pierres transparentes (diamant, rubis, saphir, aigue-marine, améthyste…) appelées pierres précieuses ou pierres fines, des minéraux translucides à opaques (jade, turquoise…), des substances animales (perle…) ou végétales (ambre…). Elles peuvent être imitées (verre…), traitées (rubis traité, verre au plomb…), ou synthétisées (saphir synthétique…).

 



Le gemmologue doit distinguer le vrai du faux, le non traité du traité. Il détermine la couleur, la pureté, la qualité de la taille, la dureté et l’origine des gemmes.

 
 

Dans l’exercice de son métier, il utilise des instruments spécifiques tels que la loupe X10, le polariscope, le microscope, le réfractomètre,… en vue d’observer et d’analyser les pierres.

 
 

Il peut aussi solliciter un laboratoire d’identification de gemmes.

 
 

La valeur élevée de certaines pierres exige une connaissance approfondie des marchés internationaux, des tendances et des nouveautés.
 

 

Son activité est liée à la fabrication ou à la vente de bijoux, à la taille ou la vente de gemmes, à l’expertise, à la certification de laboratoire…

Quelle formation mène à ce métier ?

Témoignage

Raphaël, joaillier-gemmologue

"Joaillier depuis maintenant 17 ans, j'ai étudié la gemmologie en fin de parcours scolaire. Les voyages au cœur des mines m'ont motivé pour en apprendre toujours plus sur les pierres. L'importance de cette connaissance est capitale pour un créateur et cela pour plusieurs raisons : tout d'abord, connaître une gemme permet de créer un bijou autour de celle-ci, en utilisant ses caractéristiques spécifiques. Il convient ainsi de monter un grenat démantoïde sur un pendentif ou de réaliser une paire de boucles d'oreilles en raison de sa faible dureté.

Des clients viennent parfois me voir avec l'idée d'offrir une émeraude à leur épouse. Ma question est toujours la même : veulent-ils impérativement une émeraude ou est-ce la couleur qu'ils ont sélectionnée ? Les clients restent souvent sans réponse. Je leur propose alors des pierres que je m'amuse à appeler "génériques" : tourmaline chromifère ou un tsavorite de la famille des grenats. Ces pierres sont bien souvent plus exceptionnelles que les émeraudes exposées en vitrines."

 

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous