Le métier de lapidaire - formation pour devenir bijoutier à l'institut de bijouterie de Saumur

Créateur de talents du CAP au BAC+2

Menu
Lapidaire

Le métier de lapidaire

Le métier de lapidaire

Le métier de lapidaire option pierres de couleur consiste à tailler et polir toutes les pierres sous toutes les formes et comprend également la gravure et le travail de tour (excepté le diamant - le professionnel est alors appelé diamantaire).

La lumière et la couleur sont exaltées par les proportions, les facettes et le polissage.

Le lapidaire doit être très précis et minutieux pour donner tout leur éclat aux gemmes.

Les pays extracteurs de gemmes développent une activité lapidaire dont la finition nécessite parfois une retaille des pierres pour répondre aux exigences de la joaillerie française.

Quelle formation mène à ce métier ?

Témoignage

Yvan STEPANIAN, lapidaire depuis 45 ans


« Autrefois, l’activité consistait à tailler le brut : rubis, saphir, émeraude ; ce qui m’a permis d’aller sur place dans des pays extracteurs pour trier la matière. A ce jour et à ma connaissance, il n’existe plus de taille de brut en France. Il reste l’ajustage, le calibrage, le polissage et la retaille de gemmes. Un lapidaire aujourd’hui est autonome après 10 ans d’activité. Il doit répondre à toutes demandes allant par exemple de la taille d’une plaque en Onyx au serti invisible… et il doit exceller en tout. Il reste très peu de lapidaires en France à ce jour. »

Vous souhaitez plus d'infos ?

ibs@maineetloire.cci.fr -  Tél 02 41 83 53 93 Contactez-nous