Achat de pierres gemmes : quelques règles de prudence

La vie à l'IBS

Achat de pierres gemmes : quelques règles de prudence

L’année passée, dans le contexte sanitaire du COVID, de nombreux jeunes de l’école ont fait l’acquisition de pierres sur internet. Privés de salons de minéraux, les apprenants se sont tournés vers le web, seule solution pour acquérir les précieuses gemmes pour la réalisation de bijoux. Les déconvenues ont été nombreuses à l’école. Quelques règles de prudence doivent ainsi être rappelées.

  • N’achetez que des pierres que vous connaissez. Surtout si vous n’êtes pas gemmologue ou si vous n’avez pas suivi de cours de gemmologie. Il est donc conseillé de rester sur des matières très basiques, d’autant que pour celles-ci, vous pouvez avoir quand même une mauvaise surprise

 

  • Ne dépensez pas des sommes trop élevées. Maximum 50 euros, surtout si vous effectuez un achat chez un vendeur que vous ne connaissez pas. Bien sûr, l’idéal reste de passer par un vendeur dont vous connaissez le sérieux professionnel.

 

  • Ne réglez rien en espèces hors des plateformes d’achat (remise en main propres par exemple) ou alors demandez une facture pour pouvoir vous faire rembourser en cas de soucis. Si le vendeur ne veut pas l’établir, refusez l’achat. On rappelle qu’une facture engage le vendeur mais protège aussi l’acheteur en cas de contentieux.

 

  • Achetez chez un vendeur basé en France. Cela semble évident mais dans le domaine des gemmes, c’est souvent assez compliqué. Si votre achat est effectué à l’étranger, vous êtes quasiment sûr de ne jamais pouvoir récupérer votre argent en cas de contentieux

 

  • Soyez prudent avec les photos sauf si vous passez par un vendeur dont vous connaissez le sérieux. La plupart du temps, celles-ci sont améliorées, prises sous des éclairages flatteurs et la déception sera au rendez-vous à la livraison

 

  • Quand vous achetez via une plateforme, et si vous payez par carte bleue, ou par Paypal par exemple, vous avez souvent une assurance incluse qui permet de nous faire rembourser en cas de problème. Il faut donc penser à relire son contrat et regarder les conditions d’utilisation pour connaitre le périmètre de protection que ceux-ci vous offrent. Mais c’est bien pour cette raison que nous vous conseillons de ne pas dépenser des sommes importantes.

 

Les derniers mois, nous avons regardé et vérifié de très nombreuses pierres de nos apprenants et étudiants. Les déconvenues ont été nombreuses : pierres ne correspondant pas aux descriptions, problèmes d’appellations, rapports de laboratoires douteux ou falsifiés, traitements non déclarés…etc. Devant ce constat, ce rappel nous semblait essentiel. Nous comprenons l’envie d’acheter des pierres mais la prudence est nécessaire pour éviter les grosses déceptions ! Mais maintenant que les salons reprennent, nous vous invitons à vous y rendre, vous y rencontrerez autant de passionnés que de chouettes matières.

Institut Bijouterie de Saumur – CCI
Institut Bijouterie de Saumur – CCI
Taille de la police